De la science à la divination : Einstein un grand mpisikidy


Eintsein Albert est un des plus grand mpisikidy de tout les temps. Une telle affirmation ne relève ni de l’affabulation ni d’une annonce pour racoler les curieux mais tout simplement d’une définition factuelle. Rappelons que le mpisikidy est quelqu’un qui procède de l’art divinatoire en utilisant un outils que sont les algorithmes mathématiques et le tirage aléatoire, influencés par les forces et les ondes de la personne qui consulte le mpisikidy. Ainsi nourrit et équipé, ce dernier complète son art de la lecture divinatoire avec son inspiration.
En 1905, quand A.E pose les fondements de la relativité restreinte, il ne disposait que de trois outils : les mathématiques qu’il ne maîtrisait pas très bien (par rapport aux mathématiciens de son époque), les expériences de pensée et l’inspiration. Il ne savait strictement rien des composants de l’univers (on ne savait même pas l’existence des autres galaxies et on n’avait qu’une vague idée de la notre) et encore moins des quantas qui composent la matière, et pourtant il est va déconstruire la physique newtonienne, le fondement de la science de l’époque. Selon Etienne Klein, le miracle de cette Annus mirabilis tient du fait qu’il a eu l’inspiration de composer des outils mathématiques qu’aucun n’avait osé penser avant lui et de construire ses théories à partir de ses intuitions, et des expériences de pensée. Ainsi est né le plus grand outils de prédiction que jamais la science n’avait connu auparavant et cela jusqu’à maintenant, un siècle après. Or un outils de prédiction n’est ni plus ni moins qu’une version scientifique développée du sikidy. Eintsein n’a fait que rapprocher la dimension scientifique et l’art de la prédiction sur un point précis : l’influence de la gravité sur l’espace temps!

Cette histoire est la démonstration qu’il existe des réalités qui sont prévisibles par certains arts sans que les sciences connues et encore moins les observations, ne puissent expliquer.  Le grand mpisikidy qu’est Eintsein a pu faire la jonction entre la science et cet art divinatoire concernant la force de la gravité, mais il existe une multitude de sujet où cette jonction n’a pas encore pu se faire.

Et pour conclure, une anecdote : interroger par les journalistes pourquoi il n’a pas été influencé par les sciences dures de son époque, A.E répondit : « peut-être à cause de mon retard mental!  » Alors fou, idiot ou génie?

 

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Socios, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s