Plus d’infos à propos des pistes


Dans un récent post concernant le besoin de décentralisation j’a pris l’exemple de l’intérêt de faire faire l’entretien des pistes par les communes et les usagers.

Avec l’aide d’un ingénieur routier on a fait le calcul suivant. Il peut être erroné mais on est ouvert à toute critique.

Postulat
Pour effectuer correctement l’entretien d’une piste, une commune a besoin d’une tracto-pelle avec une remorque pour charger et transporter le remblais de profilage et creuser les assainissements primaires  d’une piste. Et d’un compacteur vibrant de quatre tonnes pour fermer par compactage la bande roulante de la piste.
En suite il lui faudra du personnel capable d’entretenir ces engins.

Acquisition
Ce sont des engins de base qui ne nécessitent pas une haute technologie donc facile à entretenir. Etant un utilisateur de produits basiques chinois (générateur électrique, broyeur à marteau, charrues…),

XCMG-4-tons-XMR40S-Mini-vibratory-compactor

Un compacteur vibrant chinois de 4 tonnes à 13.000 USD/FOB

même si ce ne sont pas des Caterpillar ou des Komatsu, je peux vous assurer que ce sont des produits assez fiables si on ne les sollicite pas à la limite de la rupture. Départ FOB Chine donc, ces engins (voir Alibaba) coûtent en tout et pour tout 40.000 USD auquel on rajoute 10.000 USD de frais d’approche soit 50.000 USD rendu port Madagascar. Comme ils ne doivent pas être soumis à des taxes surtout pour les collectivités décentralisées, une commune rurale doit ainsi pouvoir les acquérir pour 150.000.000 MGA.

 

Exploitation des engins
Si on suppose que les engins sont amortis sur 10 ans (on parle d’amortissement d’exploitation et non d’écriture comptable) et que l’entretien coûte 10%/an de leurs valeurs d’acquisition, il va falloir mettre de côté et placer (pour ne pas dévaluer) tous les ans 15.000.000 MGA pour de nouvelles acquisition dans 10 ans, et le même montant pour l’entretien.
En suite, on considère que le coût direct d’exploitation est de 1.000.000 MGA par km de piste (carburants, lubrifiants, salaires conducteurs et mécaniciens …) et que la commune entretient en moyenne 100 km de piste par an, le revient direct du kilomètre pour la commune est donc de :
30.000.000 MGA/ 100 km + 1.000.000 MGA/km
soit 1.300.000 MGA par kilomètre !!!

Les autres coûts
On va supposer que pour faire les assainissements la commune aura besoin de main d’œuvres. Si on utilise 20 personnes par kilomètre (ce sont les ratios de l’HIMO si le profilage et les assainissements se font totalement manuellement) à raison de 5.000 MGA/personne,on a 100.000 MGA/km de plus.
On rajoute 500.000 MGA/km d’ouvrage en dur l’évacuation de l’eau.
La terre et le sable sont apportées par la commune.

Pour moins de 3.800.000 MGA/km, une commune peut ainsi entretenir ses pistes deux fois par an, avant la pluie et après la pluie.

Maintenant, supposons qu’à chaque fois qu’une voiture emprunte ses pistes, la commune demande 5.000 MGA pour une voiture légère (même pas 1,5 litre d’essence) et 10.000 MGA (soit 3,5 litre de gasoil) pour les poids lourds.
Le gain pour les usagers est donc immédiat si les pistes sont bien entretenues rien qu’en consommation!!!

Il suffirait que 209 voitures ou 104 poids lourds par jour payent le droit de passage pour que la commune puisse entretenir correctement ces 100 km de piste tous les ans. La mise en place d’un réseau de transport en commun suffirait pour couvrir largement le paiement de ces taxes.
A cela on peut rajouter les prestation de service que ce service de la commune peut faire pour des privés ou pour les marchés publics qui sont passés dans les limites de la commune !!!

Bien sur ce genre de calcul peut être largement amélioré, mais il nous donne des ordres de grandeurs de ce qui peut être fait si on se donne la peine d’y réfléchir.

 

Galerie | Cet article, publié dans Développement, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s