Mission kakafotra : le mauvais film du HVM


La population malagasy, mais aussi l’ensemble des partie prenantes dans le développement de Madagascar, ont besoin d’avoir de la visibilité pour s’engager, pour croire, pour espérer pour parier sur le candidat Madagascar, celui qui était promis pour être l’étalon de course de la région. Malheureusement, 54 ans après son heure de gloire, il ressemble plus a un chien errant au milieu de nulle part, qu’à un champion lévrier sur un champ de course. Alors chacun y va et y est allé de sa petite inspiration pour faire avancer les choses.
La première était d’en finir avec le pouvoir putschiste de la transition coûte que coûte. Et déjà, à quel prix? Des procédures capitales dans la vérification des votes ont été occultées pour ne pas pouvoir contrôler les tricheries entre autre et tout le monde a fermé les yeux, y compris les plus hauts responsables nationaux et internationaux de la procédure de contrôle des votes. On ne savait plus où cacher les cadavres au sein de la CENI-T à Alarobia tellement il y en avait. Mais les mamies de services et la CES se sont chargées de valider vaille que vaille les élections selon les directives reçues. Pour certains, c’était plus qu’un viol avec violence, la communauté internationale acceptera qu’il s’agissait d’une insémination artificielle par double fisting, dans l’intérêt du sujet.

Aujourd’hui, le pouvoir en place, très mal élu donc mais avec la caution des juges financiers, veut prouver qu’il est un pouvoir fort malgré tout et surtout LEGITIME. Et pour cela, il veut nous faire voir un film qui nous fait rêver d’un Madagascar meilleur, avec des dirigeants compétents et adorés par la population. Bref, un nouveau success story avec une équipe de dream team! Un truc dans le genre le retour de Big George (*) quoi!
Le discours d’investiture du président met alors en place le premier « trailer » du film. Malheureusement, avant même la fin de la conf de presse, le plagiat grossier a été identifié. Tout le monde, fait le sourd en prétendant que ce sont les intentions qui comptaient et non la forme car on veut VRAIMENT voir ce putain de film quoi!! On veut voir les Jedis vaincre la force du mal, incarné par le DJ Palpatine et ses robots.

Rivo, mieux que Jack, Ethan et Mac réunis

Rivo, mieux que Jack, Ethan et Mac réunis

Tête d’affiche, dans le rôle principal, Rivo Rakotovao, qui doit accomplir la mission impossible de rendre le président crédible et le parti HVM populaire pour un happy end en 2018 et pouvoir poursuivre le tournage de la saga après.
Le PRM assure personnellement la réalisation et les « harvard » de la présidence sont en charge de l’écriture du scénario au fur et à mesure du tournage, car le premier script ne correspond plus à rien. On ne défend plus le bien contre le mal donc? Plus de Jedis et de maître Yoda?
Entre temps, les scénaristes ont également voulu participer au casting. Tout le monde voulait devenir une star. Ainsi, le pauvre PRM, malgré toute sa verve et toute son habilité (les plus critiques parleront de sournoiserie) non seulement, s’embourbe dans la gestion de ses anciens acolytes de la transition, n’arrive pas à avancer dans le tournage de son film, mais ne voilà-t-il pas que sa propre garde rapprochée lui refait le script de Dallas, la série de merde des années 80 : tout le monde trahit tout le monde. Kiiiyy !!!
Ainsi le sieur Rivo Rakotovao, qui était désigné pour jouer le rôle d’Ethan Hunt dans sa mission impossible initiale, doit en plus s’affubler d’un mix de Jack Back Bauer et de Mac Gyver, traquer les traîtres, tuer les ennemis, sauver la nation contre tous les terroristes qui veulent saboter sa mission, et avec comme seule arme, son bâton de pèlerin, qui n’est pas en bois de rose! (Je ne veux pas aller en tôle pour diffamation hein!)

Dans un merdier pareil, il est normal que les PTF, producteurs du film, soient plus que sceptiques. Et le français fanfaron de l’équipe ne s’est pas fait prier pour ouvrir sa grande gueule. RaJean, le nouveau gros bras et tôlier de service a bien voulu lui rendre la monnaie de sa pièce mais mamie Béa, la nettoyeuse de cadavre, s’est chargée du boulot de noyer le poisson, toujours bien léché comme à son habitude.

Bref non seulement le tournage est en rade, mais au lieu d’avoir le blockbuster promis, on ne sait même pas si on va pouvoir finir le film, qui à coup sur ne sortira qu’en vidéo avec les navets, derrière la rangée des films pornos sans budget.

(*) EN 1992, George Forman redevient champion du monde, 18 ans après sa défaite contre Mohammed Ali à Kinshasa.

Galerie | Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s