Il faut sauver le soldat Ra-Hery


L’allusion facile avec l’excellent film de Spielberg de ’98 peut paraître décalée pour un président de la République qui vient de prendre ses fonctions. Elle semble l’être encore plus de la part de la personne qui a déposé une requête pour disqualification contre lui au premier tour, et pourtant, je pense et j’espère, qu’elle a un sens.

Aujourd’hui, il n’y a pas une seule personne sensée sur cette île, qui ne réclame enfin un décollage économique, alors que nos voisins africains sont déjà quasiment tous, en vitesse de croisière. Par conséquent, il faut mettre en arrière plan nos egos, et j’incite personnellement toutes les compétences et toutes les bonnes idées, à faire des propositions concrètes au plus vite au « soldat Ra-Hery » afin que, pour la reconstruction de ce pays, les dirigeants puissent avoir l’embarras du choix pour des mises en œuvre rapides. Il n’est pas question d’aller muscler la langue dans l’exercice de la lèche, mais tout simplement de faire savoir l’existence des compétences et de projets concrets, pour mettre les dirigeants devant leurs responsabilités dans leur choix.

La volonté du nouveau  président de se défaire de l’emprise du PHAT est évidente et il fait tout pour que cela se voit et se sache. Les plagiats désastreux dans son premier discours sont des maladresses qui ne doivent pas cacher cette volonté affichée de construire ensemble. Mais toutes une série d’erreurs laissent croire que le nouveau président n’est pas staffé correctement. Non pas que ses actuels collaborateurs soient des illustres imbéciles, mais il faut qu’ils comprennent, qu’on ne va pas à un match de foot avec uniquement un gardien de but et un avant centre, surtout quand il s’agit d’un terrain réel de 100x 50 m et non d’un jeu sur PlayStation. Et ce vide sera très rapidement comblé par la racaille et les opportunistes du pouvoir si les vraies compétences ne se manifestent pas. Il ne faudra pas alors par la suite se plaindre qu’on ne soit pas aller vous chercher en limousine, quand les hyènes et les vautours seront dans la place.

La guerre contre les scieurs de bois de rose, les rois de l’exonération, les princes des importations illicites, les virtuoses des contrats léonins et j’en passe des meilleurs, nécessite l’engagement de tous. La mise en place ou la réanimation des structures et des mécanismes pour cela, doit avoir lieu maintenant. Autrement, quand l’os sera dans la gueule du loup, il préférera y laisser sa vie plutôt que l’os. La transition en est une preuve flagrante et fraîche s’il en faut.

L’imbécillité de la déclaration de la ministre française Yamina Benguigui sur les ondes de la Rfi concernant l’incontournabilité de Rajoelina, démontre soit, une grande maladresse qui laisse soupçonner une incompétence et une très grande légèreté de sa part, soit cette volonté irrépressible de la France à toujours vouloir s’immiscer dans la vie de ses anciens esclaves qu’elle voudrait toujours considérer comme des indigents à leur service. Et ce ne sont pas les « Patrick vazaha » (Rajoelina et Leloup) ou les rédacteurs de son discours, plagié mot pour mot sur celui de Sarkozy, qui pourront sortir le nouveau président de ce régime d’indigénat asservi à la France. Il nous revient par conséquent de faire comprendre à monsieur Rajaonarimampianina qu’il a d’autres choix que de se réduire à de telle posture et que toute la nation malagasy est attentive à son choix sur ce sujet.

Si les partisans de Rajoelina et ses fidèles courtisans voient d’un mauvais œil, et pourraient trouver une traîtrise envers le « laka-nitàna » dans la volonté d’ouverture, alors ils doivent comprendre que le renforcement du nouveau président, en l’aidant à construire un gouvernement plus juste et surtout plus compétent, est la meilleure garantie pour les plus pourris d’entre eux, d’éviter le peloton d’exécution. Le DJ, avec son clin d’œil stupide, qui prétendait ne pas être plus nul que Ravalomanana, ainsi que sa suite de rapiats, doivent disparaître à tout jamais des écrans radar de la vie politique malagasy tant ils ont été désastreux à la tête du pays. Par conséquent, il leur est fortement conseillé de négocier en douceur leur retrait, avec leur ancien allié tant qu’il est encore temps.

Galerie | Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Il faut sauver le soldat Ra-Hery

  1. RABETAFIKA dit :

    J’adhère totalement !

    Et, surtout, dans l’immédiat, pour donner un signal fort, nettoyer les écuries d’Augias à fond, y compris la ou les plume (s) qui ont mis la honte sur HR avec ce stupide plagiat.

    Ce n’est pas sans risque, notre pays ayant déjà vécu des histoires scabreuses, comme des avions et des hélicoptères qui tombent accidentellement avec des gens importants à bord, voire pire … Plût au Ciel que cela n’arrive plus jamais !

    Mais avec les fous furieux de l’autre camp, comme le Raholdina qui vient de lancer une menace à peine voilée contre HR à propos de la nomination du PM, il faut peut-être s’attendre à tout ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s