Fenetre de tir


betterworld gasyBien sur l’expression ici ne se réfère pas à une opportunité pour expédier Rajoelina et Ravalomanana dans une fusée aux confins de l’univers pour savoir s’ils peuvent survivre à un voyage interstellaire, mais d’une opportunité politique pour les non politiciens. En effet, jamais la compétition pour devenir président de la république n’a été aussi ouverte que cette fois-ci depuis le début de l’indépendance. Ça implique une une obligation pour les plus ambitieux de s’entourer de compétences pour se donner toutes les chances d’arriver premier.

Je ne m’adresse pas aux aigris et aux fatalistes qui, comme toujours, vont se résigner en disant que des puissances étrangères ont déjà pipé les dés et que tout est déjà joué d’avance. Ni à ceux qui sont à l’étranger et qui psychotent du fond de leur fauteuil en étant certains qu’ils ont la réponse à tout, avec des grilles de lectures simplistes et qu’il suffit de les écouter et de suivre leurs géniales lectures pour que tout aille pour le mieux dans le meilleur des mondes.  Je ne m’attarderai pas sur eux, non pas par irrespect mais tout simplement parce qu’ils ne peuvent pas être concernés par ce qui suit.

Ceci s’adresse aux femmes et aux hommes qui ont des tripes, et qui sont prêts à mouiller leur chemise pour prouver au monde entier que « tsy lany olomanga ny firenena ». Par conséquent, je m’adresse en premier lieu à ceux qui ont osé mettre en péril leur réputation et parfois leur intégrité physique, en osant travailler avec des Ravalomanana ou des Rajoelina pour essayer de défendre un idéal. Je ne parle pas de ceux qui ont failli en tombant du « côté obscur » du pouvoir, mais de ceux qui ont vraiment essayé jusqu’au bout de faire avancer les idées auxquelles ils y croient.

Je ne sais pas qui sera la prochaine personne en charge de diriger la nation, mais une chose est certaine : soit les personnes sensées sont capables d’entourer le prochain dirigeant pour essayer promouvoir les meilleurs idées pour un développement équitable de la Nation (et cela est tout à fait réalisable) soit il sera, une fois de plus, entouré par des affairistes ou des génies qui vont nous fourvoyer dans un merdier encore plu profond et plus manara-penitra.

Alors  noyautons  tous les QG de tous les candidats et battons nous pour que tous les candidats s’engagent pour un système où la redevabilité des dirigeants ne sera plus un « conte de fée » mais une réalité. Battons nous pour un système judiciaire plus juste et plus équitable et battons nous pour que plus jamais personne ne soit amnistié pour perpétrer cette culture politique de l’impunité.

Battons nous pour nos valeurs et contre la décadence de notre société car c’est pour cela que nos parents se sont pliés en quatre : Satria izay mivari-lavo no adala indrindra!
Et enfin, battons nous car autrement nos enfants nous traiterons à juste titre, d’infâmes lâches et égoïstes.

Galerie | Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s