Champion du monde des coups d’état


Le monsieur qui n'est pas en treillis soutient que ce qu'il a fait n'est pas un coup d'état. Ceux qui l'entourent sont juste là pour la parade donc si on comprend bien!

Les analyses peuvent parfois être subjectives. Les avis le sont souvent. Par contre les faits, sont les faits. Ils sont difficilement contestables. On peut essayer de les tordre dès fois, mais par les temps qui courent, surtout pour les faits publics, il est difficile de les contester.

Entre décembre 2008 et ce jour, c’est à dire en un peu plus de trois ans, si on exclue les pays du « printemps arabe », il y a eu 7 coups d’état dans le monde :

– Décembre 2008 en Guinée Konakry par Dadis Camara à la mort de Lasana Conté 
– Février 2009 à Madagascar par Andry Rajoelina et les sous officiers contre Marc Ravalomanana
– Juin 2009 en Honduras par Roberto Micheletti vs Manuel Zelaya
– Février 2010 au Niger par Salou Djibo vs Mamadou Tanja
– Novembre 2010 à Madagascar par « les officiers du BANI » mais avorté vs Andry Rajoelina
– Février 2011 en RDC par des militaires mais repoussé contre Joseph Kabila
– Mars 2012, au Mali par Amadou Konaré et des militaires du rang contre Amadou Toumani Touré

Et nous sommes les champions du monde incontestables toutes catégories !
– 2 coups d’état sur 7 on eu lieu à Madagascar, soit presque un tiers (29%) des coups d’état dans le monde !!!
– De tous les pays concernés, à l’exception du Mali, qui vient d’avoir sa crise avant-hier, tous sont rentrés dans l’ordre constitutionnnel sauf nous. On est champion alors tant qu’à faire, on y reste, on aime ça!

Mr Tiébilé Dramé, un malien qui a donné de précieuses leçons aux malagasy pour sortir de la crise en 2009

On peut dire ce qu’on veut, ce sont les faits irréfutables. Le PHAT pourrait alors nous expliquer qu’est ce qu’il entend quand il dit qu’il est là pour sauver les malagasy et pour rétablir la vraie démocratie.

Sur les 7 putschs, 5 ont « réussi » leur coup, un a été repoussé par la garde présidentiel en RDC, le deuxième qui a failli était donc chez nous. C’était un coup d’état sans affrontement, sans même un coup de pétard et pourtant mené par la fine fleur des officiers malagasy. Aurai-je tord alors de conclure que nos officiers, déjà incapables de commander leurs troupes en 2009, ne sont pas meilleurs que les « sous-off » et « vatatay », même pour un putsch?

En tout cas, la HAT peut entonner la chanson mythique des Queens « We are the champion » sur ce sujet.

Petite anecdote marrante. A sa sortie en 1977, cette chanson était sur la face B du 45 tours et le titre de la face A était « We will rock you » (traduction libre : on va te balancer) et bien évidemment, le titre de l’album 33 tours était « News of the Word » (les nouvelles du monde). Une chanson de circonstance pour notre sujet.

Enhanced by Zemanta
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s