Whish you the best and thanks to all


Il parait que c’est la période des fêtes et par conséquent il est obligatoire de… faire la fête. Alors les parents, affutez vos budgets et soyez généreux pour… les vendeurs, car vous allez faire des achats impulsifs totalement inutiles; vos proches vont vous demander des gadgets encore moins sensés, et tout le monde fera semblant d’être heureux grâce à des futilités pour un bref instant.

Donc à vous tous, soyez heureux et augmentez le nombre de bons souvenirs au cas où un futur plus sombre se pointerait par malheur à l’horizon. Mais, n’oubliez jamais, restez bons et généreux avec les vôtres, et donnez leur de l’amour car ils vous le rendront au centuple.

Et puis il y a ceux qui ne peuvent pas faire tout cela, faute de moyens ou de parents ou de personnes avec qui partager cette teuf sociale. Je ne vous sortirai pas la litanie des monothéistes sur le bienfait de l’épreuve que Dieu vous fait subir, ni la nécessité du malheur sur terre pour trouver le bonheur au ciel, car je ne crois pas que Dieu veuille le malheur des hommes. Car dans ce cas, Dieu serait un enfoiré de pervers qui se plairait à voir ses enfants et serviteurs souffrir. Si c’est le cas, qu’il aille aussi en enfer, ça lui fera du bien selon ce concept.
Donc, à tous ceux qui sont dans la mouise ou ceux qui se sentent mal, gardez espoir, continuez à vous battre et à être persévérant et ne laissez personne marcher sur votre fierté. Et surtout, surtout ne soyez pas aigris, continuez à être généreux, même si le bonheur semble vous fuir car c’est à vous de le recréer et non l’inverse. Ainsi vous donnerez un sens à votre combat et à votre vie.

En suite, au nom de tous les malgaches, j’aimerai remercier particulièrement trois personnes :
Premièrement et particulièrement, Ignace Didier Ratsiraka. Merci de nous avoir montré et démontré que la sagesse ne vient pas forcément avec l’age. En effet, le temps n’a pas fait du jeune prétentieux arrogant que vous étiez, un grabataire plus intelligent. Et surtout merci de nous avoir donné l’espoir en montrant que la capacité de nuisance du mal n’est pas éternelle. Merci Rastiff.

En suite au même titre que le premier, Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina, merci également. En effet grâce à vous trois, on a la preuve formelle que l’homme providentiel n’existe pas, à moins qu’il ne soit de nouveau crucifié pour le peuple. Merci de nous avoir menti en essayant de nous faire croire que vous étiez des solutions, car on est aujourd’hui un peu moins crédule.
Donc messieurs, mille fois merci. Et que la bonté et la sagesse envahissent chaque bouffée d’air que vous allez respirer pour le restant de votre vie.

Et pour finir une prière : A toutes les forces de la terre et de l’univers, faites que les paroles de Andry Rajoelina s’accomplissent quand il dit qu’il ne sera pas plus nul que Ravalomanana. Donnez lui un peu plus de matières grises et de capacité de réflexion pour qu’il cesse de se contredire et d’annoncer des fadaises à tout bout de champ. Donnez lui un peu plus d’esprit pour comprendre ce qu’il dit et ce qu’il doit faire.

Take care all, and share love

Galerie | Cet article, publié dans Socios, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s