Pourquoi l’avenir des malgaches doit être relié aux velléités de deux assassins?


Quitte à devoir m’expliquer avec mes amis qui sont encore aux ordres de leur « dada » et ceux qui tiennent toujours leur sermon d’allégeance envers leur « deba », il est de mon devoir d’écrire qu’il est absolument inconscient de la part de la SADEC et de la communauté internationale en général, d’exiger le retour de ces deux là au pays, comme étant une condition sine qua non à la reconnaissance des autorités de la transition.

Qu’on exige la mise en place d’un système électoral limitant les abus et les fraudes avant toute forme d’élection : oui, surtout au vu de la tenue du dernier référendum. C’est même une exigence fondamentale que ni la feuille de route ni les politiciens malgaches ne semblent trop se soucier. Juste un survole rapide et hop!

Qu’on mette toute sorte de balise autour du HAT: oui car ce sont des putschistes aussi qu’ils le veuillent ou non!

Mais qu’on exige le retour des deux assassins les plus despotiques de l’histoire de la nation comme étant une exigence à la reconnaissance de Madagascar au sein du concert des nations? Aoka !

Faut-il rappeler à la SADEC ou la communauté internationale comment ces deux là ont géré le pays en leur temps? Doit-on rappeler ici tout ce que vous aviez dit concernant leurs méthodes et manières? 

N’est-ce pas les français qui avaient surnommé Radidy d’Amiral rouge pour sa gestion communiste mais surtout pour sa velléité à verser le sang de ses compatriotes? En 2002, N’est ce pas un certain Marc Ravalomanana a fait brûler, piller, tuer, tous ceux, qu’il soupçonnait de près ou de loin, avoir été en relation avec Ratsiraka? N’est-ce pas le FMI et la BM qui ont suspendu les aides pour Madagascar en 2008 parce que R8 ne faisait aucune différence entre son portefeuille et les comptes de l’Etat? N’est-ce pas ce même R8 qui se payait des jouets à 70 millions de USD quand la moitié des malgaches ne gagnent même pas 1 USD par jour?

Il faudrait une bibliothèque complète pour énumérer les méfaits de ces deux là. Et vous voulez qu’on renie l’histoire? Oublier tout le mal qu’ils ont infligé à leur nation et à leurs propres compatriotes reviendrait à renier tout simplement l’existence de l’holocauste.

Et vous voulez nous imposer leur retour ? D’accord mais à une condition : qu’ils s’agenouillent en rampant en sortant de l’avion en reconnaissant leurs erreurs et en demandant pardon à toute la nation malgache, et qu’ils s’engagent par la suite à se taire à jamais.

Qu’on prêche le pardon, soit car autrement on ne pourra jamais vivre ensemble. Par contre l’oublie : JAMAIS!

Galerie | Cet article, publié dans Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Pourquoi l’avenir des malgaches doit être relié aux velléités de deux assassins?

  1. Saryteny dit :

    La memoire individuelle et la memoire collective est diferentte .Soyons diferent dans notre progrés humain !
    Nous allons prgresser maintenant dans NOTRE Gasikara !

    • andrianjorar dit :

      Les perceptions peuvent être différentes mais les faits restent les faits. Et il ne doit pas être difficile de prouver que ce sont les deux présidents qui ont le plus volé et pillé l’argent public soit directement soit par fourberie. Et ce sont aussi les deux présidents qui ont le plus de sang sur leurs mains. Progresser, oui, pardonner oui, oublier JAMAIS.

  2. RR dit :

    Certes, Ravalomanana avait des comportements « anti-économiques » au temps où il était au pouvoir mais faisons la part des choses : personne au pouvoir n’a égalé Ravalomanana en termes de réalisations et de réformes. Et ceci ne s’oublie pas non plus. La preuve, ces milliers de sympathisants lui restent encore fidèles depuis plus 2 ans. Maintenant si vous dites que ces sympathisants sont des imbéciles, ça ne vous regarde que vous.

    Vous taxez Ravalomanana d’assassin pour avoir tiré sur la foule en février 2009. Or, il y a des preuves qui montrent que cette tuerie a été orchestrée par Rajoelina et ses acolytes pour faire tomber Ravalomanana. Si vous qualifiez vous-même dans votre article que la HAT sont des putschistes, c’est que vous reconnaissez qu’il y a beaucoup de zones d’ombre dans la prise du pouvoir de Rajoelina.

    Vous voulez que Ravalomanana demande pardon à la nation. Je crois que vous avez plusieurs trains de retard puisqu’il l’a déjà fait quelques jours avant qu’il ne quitte le pouvoir.

    Il est grand temps que vous vous réveillez car s’il y a un type qui doit ramper et rendre des comptes à la nation (pour ne pas dire par la pendaison), c’est bien Rajoelina ! En 2 ans, ce gars a tout démoli : insécurité maximale, corruption maximale à tous les niveaux, gabegie, trafic et magouilles à tous les échelons, arrestations arbitraires sans procès, justice corrompue, naufrage des compagnies nationales, pillage des ressources naturelles du pays, etc. etc. C’est du jamais vu dans l’Histoire de notre pays !! Il lui faudrait aussi à Rajoelina 1 voire 3 bibliothèques pour énumérer ses méfaits !!

    Il n’y a que le retour sans condition de Ravalomanana si vous voulez qu’on mette un terme à cette crise puisque les gens ne pardonneront pas non plus Rajoelina et son Etat voyou. Maintenant si vous voulez que Ravalomanana ne puisse pas rentrer dans son pays et que cette crise perdure, croyez-moi que la crise qui se profile l’an prochain ou dans les années à venir va être beaucoup plus violente que celle de 2009 !

    Alors, arrêtez de mettre de l’huile sur le feu et penchez-vous plutôt sur une sortie de crise raisonnée !! Ce n’est pas en ramonant le passé que les choses changeront !!

    RR

    • andrianjorar dit :

      1. Jamais je n’ai traité les sympathisants de qui que ce soit d’imbéciles.
      2. Qu’il ait fait évolué des choses est indéniable mais ça n’empêche qu’il a du sang sur les mains.
      3. Ravalomanana a tué en 2002 pour prendre le pouvoir et en 2008 en réprimant la manifestation « dite » populaire. Ce sont des faits avérés plusieurs fois devant les ministères à Anosy, dans les provinces et il ne faut pas se focaliser sur cette histoire de 7 février où les morts n’avaient qu’à s’en prendre à eux mêmes car c’est une zone rouge, donc interdite.
      4. La demande de pardon de Ravalo n’est que du formalisme qu’il peut ravaler, qu’il reconnaisse ses erreurs et ce qu’il a volé après on peut discuter.
      5. Je ne suis pas l’avocat de Rajoelina et il est certain qu’il doit aussi répondre de ses actes. Par contre ce n’est pas une raison de dire que Ravalomanana est un saint. Il est aussi voyou sinon plus que celui qui l’a remplacé. En tout état de cause, ce n’est pas en mettant deux voyous (ou trois avec le vieux Ratsiraka) en vis à vis que nous allons sortir de la crise.

      Donc je réitère : ce n’est pas en ramenant deux assassins qu’on trouvera la solution. Par conséquent, le cas de Ravalomanana ne DOIT PAS être une condition sur la sortie de crise

  3. RR dit :

    Vous insistez sur le fait que Ravalomanana a du sang sur les mains. Allons, soyons de bonne foi. Vous savez autant que moi que la justice d’ici est politisée et que tout a été manigancé pour faire porter le chapeau à Ravalomanana et pour qu’on l’élimine politiquement.
    D’autant plus que vous venez de dire que les morts du 07 février n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes du fait qu’ils ont traversé une zone, alors pourquoi vous insistez à dire que Ravalomanana est un assassin ?

    Pour ce qui est de 2002, le contexte était différent. La capitale a été asphyxiée par le blocus de Ratsiraka en ravitaillement. Ravalomanana n’a pas « tué » (comme vous le dites) des réservistes et des éléments de l’armée pour le plaisir, mais pour débloquer la situation et pacifier les anciennes provinces défendues par des éléments de Ratsiraka. Et n’oubliez pas qu’à cette époque presque tous les Malgaches (du moins dans la capitale et peut-être vous inclus) avaient le ras-le-bol du régime Ratsiraka.

    Vous dites aussi que Ravalomanana est plus voyou que son remplaçant. Ah bon ? Mais qu’est-ce qu’il vous faut de plus dans ce que vous vivez actuellement pour prouver que ce que vous dites est faux ?
    En vous lisant, j’ai l’impression que vous êtes quelqu’un qui, depuis le départ, a une dent contre Ravalomanana et qui a été par la suite déçu par Rajoelina.

    Je réitère que le retour de Ravalomanana va non seulement calmer les tensions mais aussi dénouer cette crise. Jusqu’ici, c’est le seul homme (et peut-être aussi Fetison) capable de relever ce pays assez vite du gouffre, à moins que vous préfériez attendre le pasteur Maihol en 2013…

    RR

  4. SSD Dago dit :

    Ravalomanana, Ratsiraka, Rajoelina, Zafy Albert il fut un temps. Posons-nous la question, pourquoi ce peuple attend-il toujours son homme providentiel ? Son sauveur ? Sont-ce les plus intelligents ? Sont-ce les plus éclairés ? Sont-il si désintéressés ?

    Le politique malgache n’a pas de politique et fonctionne sur l’opportunisme. Quel parti se distingue par un programme politique clair, basé sur un idéal moral, sociologique, économique ou philosophique ? Est-on conservateur ou réformateur ? Est-on libéral ou socialiste ? Au final, tous ces partis qui pullulent ont une seule et même idée : « œuvrer pour le développement de Madagascar » (en parlant de développement personnel à ce qu’il semble).

    Allez au bout des messages émis par nos dirigeants successifs et vous apprécierez l’égocentrisme de tous les messages entendus jusqu’à aujourd’hui.

    On attend tout le monde pour réfléchir sur des solutions viables (et non miraculeuses comme on l’espère toujours à chaque manifestation : 1972, 1991, 2002, 2009)

  5. Kitana etc ...... dit :

    Bonjour,

    La lecture du papier sur les lyceens et les maths fut un plaisir. Des le premier paragraphe on peut lire je cite :

    « Par principe, je ne discute jamais avec quelqu’un qui s’emporte pour ne pas perdre mon temps pour rien, car j’ai constaté que l’émotion n’a jamais été un bon compagnon pour la réflexion et la communication. »

    C’est exact! Bravo!

    Maintenant, revenons a la livraison ci-dessus. On peut lire « Il faudrait une bibliothèque complète pour énumérer les méfaits de ces deux là. Et vous voulez qu’on renie l’histoire? »

    1) l’histoire de Madagascar se resume-t-elle a celle vecue a partir des annees 70s?

    2) faut-il rester silencieux sur celle subie a partir du Protectorat francais et passant par les evenements tragiques de 1947 au cours desquels des citoyens malgaches vivants etaient jetes a partir d’avions comme avertissements a la population que « l’holocauste » n’est pas une specialite des nazis?

    3) Comment demontrer (l’affirmation sous- entendue) que « les mefaits de ces deux-la » sont pires que ceux commis par le pouvoir de fait actuel soutenu ouvertement par la France?. Et comment , pour les tenants du « retour » ,demontrer le contraire? Hummmmm! Conjecture…….en …..mathematique – hihihihiiii ?

    4) Qu’est-ce qui guide ici « la reflexion et la communication » ? L' »emotion » ou la raison?

    Il est evident, de mon point de vue, que le but recherche n’est pas de susciter la reflexion, resoudre un probleme , mais de faire une communication politique ,et comme telle , vise le siege des emotions du cerveau des lecteurs!

    Kitana

    • andrianjorar dit :

      Aza fady pour le délai, mon mail ces derniers temps me joue des tours.
      Il est certain Kitana que lors de la rédaction de ce post l’émotion était plus près de mon clavier que l’était ma raison. Et bien sur tout ce que tu dis s’entend parfaitement. Ceci étant le retour de ces deux zèbres peut provoquer deux situations :
      1. ils reviennent avec leur esprit revanchard, fourbe et perverti pour mettre un couche de problème supplémentaire et un peu plus d’animosité sur l’existant et on repart pour une guérilla urbaine avec qui mieux mieux pour on ne sait combien de temps.
      2. Ils rentrent cool et les élections sont libres.
      On ne peut pas mettre de probabilité rationnelle en face de chaque situation mais on sait par contre que les deux peuvent se produire. Quand bien même la probabilité du premier évènement ne serait que de 30% ou même 10% (personnellement je pense plutôt à 70% mais, peu importe), c’est autant de chance de remettre la nation dans une mouise incommensurable une fois de plus. Prendre de tel risque est irresponsable et totalement inhumain étant donné la situation actuelle.
      Maintenant, la réalité n’est peut être pas aussi simple que mes deux cas et qu’il y a des négociations plus subtiles pour ne pas dire plus tordues qui se fomentent derrière.
      Mais peu importe, je persiste et réitère que ramener le grand amiral Léviathan et le grand trésorier Astaroth de l’enfer aujourd’hui ne serait pas une bonne idée.
      Mais ça ne veut absolument pas dire que D.Juliette est une lumière divine pour autant.

  6. Kitana etc ...... dit :

    Bonjour,

    Ah, ces problemes techniques ! Moi, j’ai un disque dur « collapse » , en attente de « resurrection (hihihiiiii) ! Tsy misy tsiny ny fotoana namaliana e!

    Maintenant, il y a donc de risques reels de survenance de la premiere situation, risques que l’on ne peut toutefois pas mesurer….helas !

    C’est ce constat aboutissant a la decision du refus de « retour » que je conteste. Et l’hypothese de « non retour » ainsi que ses consequences ne sont pas non plus abordees..

    Ne le sont-elles pas puisque :

    1) malgre la reconnaissance de la commission d’un coup d’etat (Sarkozy en 2009), il a ete declare et ecrit (Commission des AE francaises en Mai 2009) que, je cite « le retour meme physique de Marc Ravalomanana est une problematique pour  » la France ?

    2) et/ou un DJ a ete trouve pour faire l’affaire (strategie appliquee par la francafrique dans le documentaire recent « La Francafrique »), un personnage qui sait comment s’y prendre :

    a) en se positionnant depuis le debut comme « le chef » puisqu’il « a l’armee et la justice » avec lui (declaration a une chaine de TV francaise)?

    b) en considerant la population malgache comme etant son bien, « son peuple » ( interview a la BBC cette semaine)?

    c) et croyant ainsi tenir longtemps un pouvoir comme celui d’un dompteur qui fait obeir au doigt et a l’oeil des animaux de cirque ……et recompenses offertes = vary, hena, ronono, bodifotsy, savony, fetifety etc…..mora? C’est ca « ne pas etre pire que Ravalomanana » ( interview sur une TV francaise)

    Nous sommes en guerre. C’est ma constatation. D’un cote il y a l’artillerie lourde (le FIS, les milices, les « miaramilampotaka, les instructeurs francais) les moyens financiers (AFD, Akbaraly, Fraise & Fils, BOIS DE ROSE,etc…) les infrastructures mediatiques. En face il y a la population aux mains nues.

    Les premiers doivent etre adeptes de Carl von Clausewitz (On War) . Les seconds obtiendront la victoire s’ils appliquent l’esprit de Sun-Tzu ( la ruse, sa finesse, son efficacite dans The Art of War).

    Bon dimanche

    Kitana

  7. andrianjorar dit :

    Le refus du retour est tout simplement motivé par une grande aversion pour les troubles publics car je pense que nous avons eu plus que la dose suffisante en la matière.
    Maintenant, je ne suis pas un DJ addicted et mon plus grand souhait est que le nouveau Pm puisse le mettre sur la touche pour qu’on en finisse sur ses élucubrations

  8. ikoro dit :

    pas DJ-addicted mais par contre putsch oriented mind

  9. andrianjorar dit :

    Dans le putsch, il s’entend une connotation violente que je réfute. Par contre, il est vrai que plussoyer vers la remise en cause des idées reçues me convient

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s