Intello, où es tu, que fais tu?


Un illustre juriste a fait part récemment sur son facebook d’un vol commis chez lui et il s’est demandé pourquoi nos policiers et nos gendarmes ne sont pas comme Horatio Caine ou Eric Delko dans « Expert à Miami ». On peut toujours insulter autant qu’on veut les agents de terrain mais la situation actuelle n’est pas la faute du vulgus populus, qui n’est qu’un acteur mineur dans un système sociétal en plein délitement.

La question qui se pose alors est : qui sont les vrais responsables de cet état de destructuration de notre société?

9/10 on va vous répondre que c’est la faute des politiciens et le plus responsable d’entre eux est le copain de Khadafi : pas le petit jeune mais l’autre, son « vrai » copain : Didier Ignace. C’est certain que celui là, il porte une couche sur lui : 20 ans de pouvoir et 20 ans de récession, du 20/20 quoi!

Si vous avez l’outrecuidance de demander pourquoi les personnes sensées et qui avaient des capacités de réflexion ne pouvaient pas le remettre sur le droit chemin. On va vous répondre qu’à l’époque on ne pouvait pas s’opposer à « Deba » sinon c’était le cachot ou même une mort subtile dans un accident grotesque qui vous attendait. Mythe ou réalité? Si on veut savoir la vérité, il va falloir poser les questions aux gens de cette génération avant qu’ils ne meurent tous, à commencer par le premier concerné. A ce titre, pardonner par une amnistie oui, mais au moins connaitre la vérité pour savoir qu’est qu’on est sensé pardonner, sinon ça n’a aucun sens.

Mais revenons à nos moutons. Là où ma compréhension atteint ses limites c’est quand on me dit on ne peut pas s’opposer à lui car il n’en faisait qu’à ça tête et comme il n’a rien compris alors on est là où on est. Je simplifie mais c’est la ligne de défense des intellos de cette génération. D’accord, il ne supportait pas la réfutation directe (chacun ses limites) mais on n’a pas besoin de lire Sun Tzu pour savoir que quand on ne peut pas s’opposer à son adversaire, il vaut mieux s’allier à lui et le convaincre de l’intérieur. Et sur ce point, ils sont légions les centraliens, les énarques et j’en passe des meilleurs, qui orbitaient autour de l’Amiral, pour en arriver où ? 20 ans de récession! Ceux-là en tout cas ils peuvent dire ce qu’ils veulent, ils se sont mangés et se sont lourdement « viandés ».

Quant aux autres, qui n’ont pas pu caresser l’amiral dans le sens de ses poils, ils se sont terrés et c’est tout? On va me dire, qu’il y a eu tout un processus très très très très lent pour le ramener à la raison et pour l’enlever de là (une fois qu’il a compris ce qu’il fallait faire). Bon, puisque le grand pardon va arriver grâce au père Simao noël, alors passons, même si je pense que le droit d’inventaire comme Jospin le conçoit ici est légitime pour ne pas dire nécessaire.

Quant à nous, les « têtes d’oeufs » de notre génération. Personne ne nous menace d’aller en taule, pas de risque d’orchidotomie (1), rien ne nous empêche de réfléchir et ce serait toujours de la faute de nos politiciens? Hmmm, ce serait plutôt une démission, non? Je crois que là, on sera coupable sans circonstances atténuantes face à l’histoire et surtout face à nos progénitures.

Les 50 années d’expériences depuis l’indépendance, ne doivent pas être juste un demi-siècle d’errements. Nous avons un devoir de capitalisation de ces expériences et nous devons aujourd’hui comprendre, pourquoi les décisions qui ont été prises, les choix qui ont été faites n’ont pas pu fournir les résultats escomptés. C’est trop facile de tout mettre sur le dos d’un vieux septuagénaire aveugle (qui devrait apprendre à se taire entre nous soit dit, mais ça c’est encore autre chose).  Et ce travail de capitalisation, ce n’est ni le travail du gendarme ni celui du politicien. C’est aux intellos de faire ce que Derrida appelait un travail de déconstruction car autrement toute construction qui se fera sur une fondation en ruine prend le risque de s’effondrer à la première secousse.

Accuser les exécutants c’est facile, mais quand la main se met à chaparder, la tête y est pour quelque chose.

Zo RAR

(1) : ablation du scrotum

code promo reduc

Galerie | Cet article a été publié dans Développement, Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Intello, où es tu, que fais tu?

  1. haminjo dit :

    J’aime bien l’image d’Homer Simpson. Il te ressemble un peu🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s